Individu le mieux adapté à la survie

Un article de Buisnes.


L'individu le mieux adapté à la survie est celui qui survit le plus longtemps, les autres, en surnombre pour faire face aux besoins de survie de l'espèce, servent de proie de qualité pour assurer la survie d'autres espèces qui subissent le même processus.

L'individu qui possède le meilleur système d'adaptation et le mieux adapté à la survie.

Le processus d'intégration des souvenirs grâce au sommeil paradoxal a été le meilleur système d'adaptation jusqu’à ce que système se perfectionne lui même, et se complète, en se transformant en "intelligence" contrôlée par elle même, l'"esprit", qui évoluera ensuite en "conscience".


Les fonctions créées par émergence ont d'abord généré un un système nerveux toujours en service dans l'organisme des êtres vivants multicellulaires qui assure les liaisons nécessaires entre les cellules motrices et sensitives, les autres échanges d'information étant assurées par des échanges chimiques entre cellules.

C'est lorsque ces liaisons ont permis d'interpréter les informations reçues pour ne transmettre que les informations utiles et utilisables que les proto-neurones ont pris naissance.

Leur émergence à été sanctionnée favorablement par l’évolution des espèces en favorisant les êtres comportant cette innovation, et comportant les cellules nerveuses les mieux adaptable ou donnant les meilleurs résultats, la sanction négative étant toujours la même.

La cellule ne transmet que l'information la mieux adaptée pour la survie de l'individu en l'amplifiant si nécessaire ou en la neutralisant.

C'est par la recette qu'elle se donne pour choisir sa décision, que se détermine la survie ou non de l'organisme qui la possède, et donc de la propre survie de la cellule qui l'a choisi ainsi que de la transmission de la recette utilisée.


Le principe de cette recette semble consister en une série de phases progressives permettant au départ de transmettre l'information sans la modifier puis de progresser en la modifiant façon de plus en plus adaptée, ou de réduire cette modification dés que celle-ci l'est moins.


Ce dispositif n'est possible que s'il est disposé en nombre suffisant pour permettre le feet-back des informations vers la cellule ou le groupe de cellules concernées pour adapter son action la mieux adaptée possible.

C'est probablement la multiplication de ces cellules qui à permis de créer le système nerveux permettant le phénomène décrit dans le sommeil paradoxal et la formations de rêves qui permettent la survie des [[[êtres à la conscience encore primaire]]. br>



sl
דומיין בעברית  דומיין  דומין  תוכנה לניהול  קשרי לקוחות  CRM, ניהול קשרי לקוחות  דומין בעברית  פורומים  ספרדית  גיבוי